Il existe beaucoup d’artistes qui mériteraient d’être cités lorsque l’on traite le sujet des Art Toys. Mais pour moi il y en a un qui est au dessus du lot. Il s’appelle Huck Gee et j’ai trouvé intéressant de lui consacrer un article afin de vous faire découvrir ou redécouvrir son travail.

Quand avec Jérôme nous avons décidé de lancer ce blog, il était important pour moi qu’il propose une rubrique Art Toys. En effet nous avions décidé d’avoir une ligne éditoriale basée sur nos différentes passions or je suis passionné par l’univers des Art Toys.

Dans le titre de cet article, je qualifie Huck Gee de « grand maître ». Pour ceux qui ne le savent pas, dans la culture japonaise on donne le titre honorifique de « grand maître » à une personne qui maîtrise une discipline à un niveau frôlant la perfection et dont en découle un style unique.

Le titre de « grand maître » est aussi donné aux membres les plus éminents de l’ordre Jedi mais pour le coup ça n’a rien à voir avec cet article. Désolé pour les fans de StarWars mais vous pouvez toujours vous consoler en lisant, plus tard, notre article sur de superbes clés USB StarWars.

Pour en revenir à Huck Gee, il y a deux infos importantes à retenir jusqu’ici. La première c’est qu’il s’inspire beaucoup de la culture nippone. La deuxième c’est qu’au fil du temps, cet artiste à sût perfectionner son art jusqu’à devenir une référence pour beaucoup et se faire un nom dans l’univers Art Toys. Il a notamment eu l’opportunité de travailler avec la société Kidrobot et de voir 3 des Art Toys qui sont nés de cette collaboration terminé dans la collection permanente du musée d’art moderne de New York.

Alors, bien sûr il faut préciser que Huck Gee n’est pas japonais. Il est né en Angleterre et son vrai nom est Mark Gee. Il a 39 ans, vit à San Fransisco en Californie et à même une petite chienne qui s’appelle Kira. Une autre de ses passions, ce sont les voitures, et plus particulièrement le rally.

Le qualifier de « grand maître » est une responsabilité que j’accepte volontiers et qui ne concerne que moi (et sûrement une grande partie de ses nombreux fans qui le suivent a travers le monde).
Le mieux, c’est que je vous laisse vous faire votre propre idée sur la qualité de son travail à travers une sélection personnelle de trois de ces œuvres.

Si ces trois photos ont éveillé votre curiosité et que vous souhaitez en découvrir un peu plus sur cet artiste alors je vous propose de vous rendre sur son site, sa galerie Flickr ou bien encore de le suivre via les réseaux sociaux habituels.