Le print n’est pas encore mort et fait d’ailleurs un beau retour. Nous imaginons toujours plus d’innovations dans le but de combiner print et digital. Un rapport de forces qui tend à diminuer au profit d’une symbiose pour enrichir notre expérience d’utilisateur.

Certes, les tablettes tactiles et autres readers font de plus en plus d’émules, mais le papier a encore de beaux restes. Il est loin le jour ou l’ensemble des points de contact sera uniquement numérique.
De fait, les efforts d’aujourd’hui se concentrent autour du développement d’interactions et de solutions qui nourrissent l’écosystème print et digital à la fois.

Dans cette optique, les laboratoires de Fujitsu ont développé une installation capable de détecter ce que l’utilisateur touche et permet de créer une interface par projection sur celui-ci.

Nous pensons que le papier et bien d’autres objets peuvent être manipulés en les touchant comme avec un écran tactile.

Concrètement, grâce à cette technologie, vous allez être capable d’effectuer des manipulations semblables à celles que vous pouvez faire sur votre tablette. A savoir sélectionner un texte ou une image, la copier, l’enregistrer…

Aucun matériel spécifique n’est utilisé ici. Simplement une webcam, et un projecteur. L’essence même de ce projet réside dans le système qui analyse et traite les images et qui fonctionne sur les surfaces plates comme courbées (livres par exemple)

Une technologie intéressante si on fait abstraction des premières contraintes, à savoir, que le support doit être placé devant cet « imposant » appareil. Mais imaginons que celui-ci puisse être glissé dans les éclairages (on arrive bien à transmettre des données grâce à des ampoules maintenant). On permet ainsi de rendre interactive une simple feuille posée n’importe où.

Cette innovation n’est d’ailleurs pas sans rappeler Any Touch. Une technologie capable de rendre n’importe quel objet tactile (vidéo ci-dessous)

via