La collaboration entre le monde réel et le numérique peut aboutir à de très belles choses comme des œuvres de Street Art en réalité augmentée.

C’est dans le cadre de l’évènement ART BASEL ayant eu lieu à Miami en décembre dernier, que la collaboration entre The heavy Projects et la Jordan Seiler’s Public Ad Campaign à fait naître une version d’Inception en mode Street Art.
L’utilisation de la réalité augmentée offre un enrichissement numérique des graffitis pour visualiser une œuvre dans l’œuvre grâce à son device mobile.

Ce sont au total 5 fresques qui ont bénéficié de cette technologie, sur des créations d’Aiko, Ryan McGinness, Retna, How & Nosm et Momo.

Aiko Street Art Augmenté

Aiko Street Art Augmenté

How & Nosm Street Art Augmenté

Pour en savoir plus : http://republiclab.com/
Via